Vous cherchez une information ?

Budget 2019

Faits saillants budget 2019

Croissance

Le budget 2019 de la Ville de La Pocatière, au chapitre des revenus et dépenses, sera de 8 777 924 $, en croissance de 3,12 % par rapport à l’exercice budgétaire 2018, un effort appréciable afin de maintenir le taux de taxation la plus bas possible, compte tenu des nombreuses obligations que sont les nôtres, de la perte récurrente de revenu imposée par le gouvernement, l’inflation, les coûts de système et le maintien de la qualité des services offerts à notre population.

Taxes foncières

Le taux de la taxe foncière générale pour le résidentiel augmente de 0,005 $ sur le 100 $ d’évaluation pour s’établir à 0,955 $/100 $ d’évaluation comparativement à 0,95 $/100 $ en 2018. En ce qui concerne le taux de la taxe foncière sur les immeubles non résidentiels, il augmente de 0,005 $ pour s’établir à 1,455 $/100 $ d’évaluation.

Taxes spéciales

Compte tenu des taux d’intérêt favorables, nous ne prévoyons aucun changement au niveau des taxes spéciales reliées aux emprunts effectués pour le développement résidentiel, les véhicules municipaux, le Centre Bombardier et les bâtiments municipaux. Globalement, les taxes spéciales demeurent stables à 0,185 $/100 $.

 Taxes de services (eau, égout, matières résiduelles et usine de filtration)

La Ville n’annonce aucune hausse des taxes de services relatives à l’égout, à l’eau, à l’usine de filtration et aux matières résiduelles, elles sont maintenues aux mêmes taux qu’en 2018.

En résumé

Parmi les principales charges financières pouvant expliquer le budget 2019 et les taux de taxes établis, on note une augmentation de la quote-part de la MRC, une hausse de la contribution à la bibliothèque afin de bonifier son offre en animation, l’intégration de la Halte marine qui sera située dans la Maison du Kamouraska, propriété de la MRC de Kamouraska, et deux postes vacants depuis deux ans ont été comblés au cours de l’année 2018.

Pour faire suite à notre tarification incitative et à la bonne gestion des matières résiduelles, nous recevrons cette année un montant estimé de 140 000 $ du régime de compensation pour la collecte sélective des matières recyclables de Recyc-Québec. La Ville recevra également un montant de 51 737 $ du régime de péréquation versé par le gouvernement provincial, montant en hausse de 43 979 $. Finalement, la Ville peut, encore une fois cette année, compter sur les revenus provenant des parcs éoliens qui représentent un montant de 94 100 $.

 Pourcentage du budget consacré à la dette

La part du budget consacrée au remboursement de la dette est stable à 11,12 %, comparativement à 11,11 % en 2018. Le coût de la dette représente un montant de 975 925 $; de ce montant, 263 325 $ seront affectés aux intérêts, alors que 712 600 $ représentent la partie du capital remboursé.

Plan triennal d’immobilisations

Le plan triennal d’immobilisations prévoit des investissements totaux de 4 143 700 $ pour les années 2019, 2020 et 2021. En 2019 seulement, nous prévoyons un montant de 2 313 200 $ qui sera principalement consacré à des travaux sur les infrastructures d’aqueduc et d’égout sur la base des priorités établies au plan d’intervention et à des aménagements aux infrastructures et espaces récréatifs. Des montants seront aussi consacrés à des travaux de voirie, à l’achat d’un véhicule de déneigement et des équipements pour les Services techniques. Des travaux seront également effectués au niveau du parc industriel Charles-Eugène-Bouchard situé sur la route 132.

Évidemment, les coûts totaux des projets présentés ici ne prennent pas en compte les subventions à recevoir de même que les sommes remboursées à la Ville en vertu de l’entente municipale incendie.

Conclusion

La Ville de La Pocatière est fière de vous présenter un budget 2019 qui prend en compte non seulement ses activités courantes, mais également les actions qui teinteront son développement futur, notamment la révision du plan d’urbanisme.

Permettez-moi de remercier chaleureusement les élus et tous les membres de l’équipe municipale qui ont grandement contribué, par leur expertise et leur dévouement, à la préparation de ce budget exhaustif et professionnel.

La Ville de La Pocatière entreprend donc l’année 2019 avec un budget équilibré et répondant à ses engagements et obligations.