Cliquez sur la photo ci-dessus pour l'agrandir

DOCUMENTS

  • Aucun document disponible

Un nouvel édifice à La Pocatière : « Maison Marcelle-Mallet »

2012-10-16

La Révérende sœur Mallet, fondatrice de la communauté, recevait dans les années 1860 une pressante demande  de dame Angélique Guy; elle tenait un hospice à Ste Anne et elle ne pouvait plus subvenir aux besoins de ses protégées.  Émue par cette démarche et sensible à cette œuvre, Sœur Mallet acceptait, en 1862, d’envoyer trois religieuses pour la supporter, l’appuyer  et poursuivre son oeuvre.  C'était une des premières missions de la communauté.  Devant les besoins grandissant, la communauté décidait, en 1871, de construire un couvent à l’emplacement même de la nouvelle construction.

Ainsi, aujourd’hui, nous retrouvons réunis, en un même lieu,  les souvenirs de celles qui par leur dévouement et don de soi, ont été attentives aux besoins des personnes fragilisées. Elles ont contribué à l’éducation des jeunes et à l’accompagnement des personnes âgées, malades. Le Domaine Angélique accueille les personnes de 75 ans et plus alors que la Maison Marcelle-Mallet accueillera prochainement les personnes présentant une problématique en santé mentale.

L’OMH est fier de commémorer l’apport de ces personnes qui ont marqué La Pocatière,  discrètement, sans en rechercher les honneurs. Ces femmes passionnées ont façonné, à leur manière, le développement social de notre milieu. Nous honorons leur dévouement en perpétuant le nom de leur Fondatrice sur cet immeuble à vocation particulière.   

Puissent ces édifices laisser un élément d’histoire, comme un rappel du dévouement exemplaire des Sœurs de la Charité chez nous et de leurs  missions menées avec tant de compassion.