Cliquez sur la photo ci-dessus pour l'agrandir

DOCUMENTS

  • Aucun document disponible

Nouvelle entente entre la Ville de La Pocatière et l'Évêché

2009-05-20

La Pocatière, le 11 mai 2009. - La Ville de La Pocatière et le Diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière sont heureux d'annoncer qu'ils ont procédé, aujourd'hui, à la signature d'une entente consentant une servitude personnelle de passage au bénéfice de la Ville sur le chemin privé de l'évêché.

Par cette entente, le Diocèse accepte que la Ville aménage une partie du terrain de l'évêché afin de créer un lien cyclable entre le centre-ville (route 230) et la Route verte (route 132). Ainsi, les cyclistes locaux et les visiteurs pourront emprunter une nouvelle voie de circulation sécuritaire tout en admirant la beauté d'un parc naturel.

Le maire de la Ville, M. Bernard Généreux, se dit ravi de pouvoir compter sur la collaboration de l'Évêque, Mgr Yvon-Joseph Moreau pour poursuivre le projet de prolongement de la voie cyclable déjà amorcé en 2008. La Ville avait alors demandé au ministère des Transports du Québec, dans le cadre des travaux de réaménagement de l'entrée principale de la Ville, de procéder au pavage des accotements de la route 132 entre la 2e rue Guimond et l'entrée Sud de l'évêché.

« Je suis convaincu que le parcours proposé suscitera beaucoup d'enthousiasme chez les citoyens, qu'il encouragera certainement le développement du vélo sur le territoire et favorisera l'accès à la Route verte », a ajouté M. Généreux.

Comme le soulignait Mgr Moreau, même s'il peut exister certains risques à cet accès du public au parc de l'évêché, il est confiant dans le civisme des cyclistes qui emprunteront cette chaussée. « Nous sommes heureux de collaborer avec la Ville et de partager ce lieu de beauté et de quiétude avec un plus grand nombre de personnes, mais dans le respect de cette propriété et des gens qui y habitent ou y
travaillent ».

Rappelons que la Route verte, ce sont plus de 4000 km de voies cyclables qui sillonnent le Québec. Ce projet, initialement pensé par les dirigeants de Vélo Québec, a débuté en 1992 et a mobilisé plus de 1000 organismes. Depuis le début de la construction, près de 160 M$ ont été investis conjointement par les municipalités et le gouvernement du Québec pour développer ces circuits cyclables.

Enfin, la Ville entend réaliser l'ensemble des travaux d'infrastructures et d'aménagement des lieux au cours de l'année 2009.