Cliquez sur la photo ci-dessus pour l'agrandir

DOCUMENTS

  • Aucun document disponible

Sylvain Larocque à la Salle André-Gagnon pour vous

2015-01-19

Cette fois, l’humoriste sort de sa zone de confort et repousse ses propres limites en allant puiser dans ses expériences personnelles pour nous parler de lui-même, sans détour, mais toujours avec humour. C’est avec l’intelligence qu’on lui connaît et une bonne dose d’autodérision qu’il nous entretient de racisme, d’intimidation, de l’avenir du Québec, de son handicap, etc. En nous regardant droit dans les yeux, Sylvain se livre sur ses opinions et sa vision de la vie singulièrement fascinantes et surtout hilarantes. Dans le blanc des yeux, c’est Sylvain Larocque comme vous ne l’avez jamais vu.»

 

Avant de commencer sa carrière d’humoriste, Sylvain Larocque a étudié en chimie et il a également obtenu son baccalauréat en administration des affaires.  Alors qu’il était représentant pour une grande compagnie d’informatique le jour et stand up comique le soir, la demande pour ses prestations en anglais et en français ne cessait de croître. Son patron d’alors lui donne un ultimatum: «C’est l’humour ou ta job!»  Devinez qui a gagné?

Depuis, Sylvain a fait sa marque d’un océan à l’autre tant par ses prestations que par son écriture, et ce, dans la langue de Molière comme dans celle de Shakespeare.  Il a participé à 12 éditions du Festival Juste pour Rire et 8 éditions du Just for Laughs Festival, faisant des numéros dans les galas télévisés, les spectacles solos et comme script éditeur des galas.

Chemin faisant, Sylvain n’a cessé d’accumuler les honneurs.  Son écriture dans la série Un gars, une fille lui a valu un prix Gémeaux et ses textes, qui ont été interprétés par plusieurs grands humoristes québécois, dont Jean-Michel Anctil, François Léveillée, François Morency, Martin Petit, Patrick Groulx, Mario Jean, Laurent Paquin et Marc Dupré pour en nommer quelques-uns, furent récompensés du prestigieux trophée Olivier d’auteur de l’année à quatre reprises.

Partout où il passe, Sylvain Larocque fait crouler de rire les spectateurs. Il excelle dans l'art des jeux de mots avec lesquels il jongle magistralement. Il ne tombe jamais dans l'élitisme et encore moins dans la facilité, un spectacle hilarant et intelligent. Encore une fois, le «tueur à gags» visera dans le mille…

Un spectacle de rire à ne pas manquer!