Cliquez sur la photo ci-dessus pour l'agrandir

DOCUMENTS

  • Aucun document disponible

Jeux du Québec à l'hiver 2021

2016-09-22

Ce rendez-vous a été l’occasion de répondre à plusieurs questions portant sur l’organisation de la Finale et touchant plus particulièrement le Kamouraska. « Nous désirons que les gens du Kamouraska se sentent partie prenante de la tenue des Jeux, puisque l’apport du Kamouraska est indéniable pour la tenue de l’événement», de mentionner la chargée de projet, madame Marie-Hélène Collin.

Le préfet élu de la MRC de Kamouraska, a quant à lui, tenu à souligner l’importance pour les différents acteurs de la région de se mobiliser pour la tenue des Jeux du Québec, d’autant plus que 25 % des athlètes seront hébergés dans le Kamouraska et que le tiers des disciplines se tiendront à Saint-Pascal et La Pocatière. « Le Kamouraska est reconnu pour être accueillant. Au total, ce seront entre 600 et 1 000 bénévoles qui devront être présents pour assurer les services d’hébergement, d’alimentation, de transport, de sécurité, de santé en plus des bénévoles sur les sites de compétitions. J’encourage donc les kamouraskoises et kamouraskois à montrer leur intérêt dès maintenant afin de faire un succès de cet événement d’envergure ».

« Pour Saint-Pascal, nous accueillerons probablement la ringuette et le curling à l’intérieur de notre Centre sportif, en plus de tenir du judo, de l’escrime et un mini-village des athlètes à l’école secondaire Chanoine-Beaudet. La qualité de nos installations nous permettra d’accueillir et d’héberger près de 800 athlètes de cinq régions. Nous sommes fiers de pouvoir contribuer à la réussite des Jeux de cette façon», de déclarer le maire, M. Rénald Bernier.

La Ville de La Pocatière accueillera aussi quelques disciplines, puisque dans le cadre de la mise en candidature, du patinage de vitesse et du patinage artistique sont prévus. « Lors de la venue des gens de SPORTSQUÉBEC en 2015, le Centre Bombardier a retenu leur attention de par  la qualité des installations. Nous sommes donc très heureux de pouvoir accueillir une partie des Jeux chez nous », d’ajouter M. Sylvain Hudon, maire.

La rencontre a aussi été un moment privilégié de recevoir des idées des participants et de recueillir le nom de ceux qui aimeraient s’impliquer dans la démarche des Jeux du Québec à l’hiver 2021.

« La participation des gens du Kamouraska est importante, car les Jeux du Québec, ce n’est pas que l’affaire de la Ville de Rivière-du-Loup, bien au contraire ! C’est justement l’engouement et la contribution de l’ensemble de la région, incluant le Kamouraska, qui a su convaincre SPORTSQUÉBEC de nous attribuer la Finale des Jeux du Québec à l’hiver 2021», affirme le maire de Rivière-du-Loup, M. Gaétan Gamache.

D’autres rencontres comme celles tenues le 20 septembre sont prévues afin de tenir informés de l’avancement des travaux, les différents acteurs désirant s’impliquer.

retours
Voir toutes les nouvelles