Vous cherchez une information ?

Espace d’accélération et de croissance du BSL

ESPACE D’ACCÉLÉRATION CROISSANCE DU BAS-SAINT-LAURENT

Les espaces d’accélération et de croissance

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation a lancé à l’automne 2019 la stratégie des « Espaces régionaux d’accélération et de croissance ». Déployés dans chacune des 18 régions administratives du Québec, ces « Espaces » constituent des lieux de convergence pour faciliter les échanges, la concertation et les collaborations entre tous les acteurs de l’écosystème entrepreneurial régional (entreprises, centres d’expertise, organismes d’aide aux entreprises, maisons d’enseignement supérieur, etc.).

Les Espaces régionaux d’accélération et de croissance visent à dynamiser et à propulser les entreprises en favorisant l’innovation et les meilleures pratiques d’affaires par le déploiement d’initiatives concrètes basées sur les spécificités de chacune des régions. Ils permettent également d’orienter les entreprises vers des services d’accompagnement spécialisés et d’accélération d’affaires ou de leur offrir des outils afin qu’elles puissent mieux performer, innover, accroître leur compétitivité et contribuer ainsi davantage à la croissance économique de leur région.

Les objectifs des « espaces »

  1. Orienter les entreprises vers des services spécialisés d’accompagnement et d’accélération d’affaires ou, si nécessaire, leur offrir de tels services pour soutenir l’amorce ou le déploiement de la croissance de leurs activités;
  2. Mutualiser les services spécialisés et stimuler la collaboration de l’écosystème régional en favorisant la concertation et la collaboration intersectorielle des acteurs existants;
  3. Mettre les entreprises en lien avec un écosystème mixte alliant la recherche, l’innovation et l’accélération d’affaires.

L’espace d’accélération croissance au Bas-Saint-Laurent

Les origines du projet

Au Bas-Saint-Laurent, ce sont les villes bas-laurentiennes membres du Réseau des villes innovantes de l’Est-du-Québec (RVIEQ) qui ont pris l’initiative de mobiliser les acteurs de l’écosystème entrepreneurial et d’innovation de la région pour bâtir un projet à l’image des spécificités de notre région. Le RVIEQ étant une alliance stratégique de villes de centralité de l’Est-du-Québec non incorporé légalement, il s’est tourné vers un de ses membres, Développement économique La Pocatière, pour assurer la gestion administrative du projet.

De gauche à droite : M. Benoît Cayer, directeur du Service de développement économique de la Ville de Rivière-du-Loup (successeur de M. Denis Goulet); M. Sylvain Hudon, maire de la Ville de La Pocatière, membre du RIVIEQ, Mme Marie-Ève Proulx, députée de Côte-du-Sud et ministre déléguée au Développement économique régional, M. Denis Goulet, directeur du Service de développement économique de la Ville de Rivière-du-Loup, maintenant à la retraite, M. Joël Bourque, directeur de Développement économique La Pocatière et M. Martin Beaulieu, directeur général de la SOPER.

Gouvernance

Développement économique La Pocatière

C’est l’organisme fiduciaire qui a reçu le mandat du RVIEQ d’assurer la responsabilité administrative du projet. À ce titre, notamment, il embauche les ressources et contracte avec les fournisseurs externes, assure la comptabilité des ressources financières et effectue les opérations de reddition de compte auprès du ministère de l’Économie et de l’Innovation, principal bailleur de fonds, de même qu’auprès du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, partenaire financier via le Fonds d’aide au rayonnement des régions (FARR).

Le rôle de Développement économique La Pocatière est essentiellement administratif et il doit s’assurer de la bonne marche du projet. Il n’intervient pas dans la définition des orientations stratégiques. 

Comité d’orientation

 Le comité d’orientation a la responsabilité de définir les orientations stratégiques et le plan d’action annuel de l’Espace Accélération Croissance du Bas-Saint-Laurent et d’assurer le suivi quant à l’atteinte des objectifs fixés et des résultats à atteindre.

Il est formé des membres suivants :

   Entrepreneuriat
(3 représentants)
  • Mme Danielle Dufresne, conseillère en développement coopératif, CDRQ
  • M. Jean Pouliot, président, Produits métalliques PMI
  • M. Bruno Morin, président, Graphie 222
   Centres collégiaux de transfert technologique ou centres
   d’expertise (2 représentants)
  • Mme Rachel Berthiaume, coordonnatrice au Living lab innovation ouverte (Llio)
  • M. Guy Viel, directeur général, Centre de recherche sur les biotechnologies marines, CRBM
   Université du Québec à Rimouski
  • M. Pietro Luciano Buono, doyen de la recherche
   Établissements d’enseignement collégial
  • M. François Dornier, directeur général, Cégep de Rimouski
   CLD ou Services de développement économique des MRC
  • M. Claude Dahl, directeur général, CLD des Basques
   SADC
  • Mme Annie Fournier, directrice générale, SADC de la région de Matane
   Table régionale des élus municipaux (TREMBSL)
  • M. Michel Lagacé, président
   Réseau des villes innovantes de l’Est-du-Québec (RVIEQ)
  • M. Martin Soucy, maire, Ville de Mont-Joli
   Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent
  • Mme Mélodie Mondor, directrice générale
   Créneaux ACCORD
  • Mme Claire Sirois, directrice Créneau Écoconstruction
   Innov & Export PME
  • Mme Caroline Dodier, directrice générale
   Développement économique La Pocatière
  • M. Charles Lavigne, administrateur
  • M. Joël Bourque, directeur
   Ministère de l’Économie et de l’Innovation
  • Mme Angélika Bouffard-Forest, conseillère en développement économique

 

Besoin d’information additionnelle sur l’Espace Accélération Croissance du Bas-Saint-Laurent?

Contactez :

Joël Bourque
Directeur général
Développement économique La Pocatière
direction@delp.ca
418 856-3702, poste 2

Ou rendez-vous directement sur le site du ministère de l’Économie et de l’Innovation en cliquant sur le lien suivant :
https://www.economie.gouv.qc.ca/bibliotheques/entrepreneuriat/espaces-regionaux-dacceleration-et-de-croissance/